Tatouage
Publié le - 610 clics -

Un tatoueur amputé qui devient bionique

Il arrive des moments pendant lesquels le corps humain peut être frappé par les déformations. Et ces altérations peuvent être causées par les accidents de tout genre ou bien par la maladie. Alors quand des tels cas arrivent les personnes qui en sont victimes ont souvent tendance à s’apitoyer sur leur sort. C’est dans ce sens que nous trouvons partout dans le monde des individus handicapés qui ne veulent plus rien faire dans la vie à cause du fait qu’ils ont un membre amputé ou déformé. Par ailleurs comme le dit un vieux dicton « la nature ne manque jamais de témoin », il ya un cas qui fait la différence, une personne qui a perdu l'un de ses membres qui a carrément refusé de s’apitoyer sur son sort. En effet cet artiste c’est JC Sheitan Tenet. Il est arrivé un moment dans sa vie où il n’était plus à mesure d’utiliser son bras droit car, son membre avait été amputé. Mais pour pleinement vivre sa passion pour les tatouages, il a continué à pratiquer son métier de tatoueur. Ainsi pour ne pas être une charge dans la société il se décida de contacter une personne qui pouvait l’aider à mettre en place un appareil de tatouage à la place de son bras amputé. Cette prothèse qui est un outil de tatouage directement lié à son corps s’ajuste parfaitement sur le bras de l’artiste tatoueur. Il convient de préciser que cette prothèse de tatouage a été mise en place par Jean-Louis Gonzal. Ce dernier est un artiste qui évolue dans la création d’appareil biomécanique

Le tatoueur amputé devient bionique

D’une manière simple la bionique peut être perçue comme une science qui consiste à développer la technologie en prenant exemple sur le corps humain. Ainsi en considérant les mouvements du bras droit de JC Sheitan Tenet, la prothèse imite à la perfection les mouvements qu’aurait pu faire ce bras. A cet effet ce jeune artiste avec sa prothèse peut facilement faire des images de tatouage car son outil est fabriqué d’une manière spéciale. C’est une invention originale crée par l’union des pensées de Jean-Louis Gonzal et de JC Sheitan Tenet. En effet c’est l’artiste amputé, en allant voir Jean-Louis Gonzal, lui a signifié qu’il souhaitait avoir un outil qui lui permettrait de bien faire le tatouage sur le corps de ses clients bien que son bras droit ait été amputé. C’est dans ce sens que l’apparition de cette prothèse est saluée dans le monde entier. Cela prouve à suffisance que malgré les déformations que l’on peut avoir sur son corps, on peut néanmoins avec un peu d’ingéniosité faire quelque chose de bien avec le membre qui a été touché. Dans l'aire actuelle, l’avancée technologique a fait en sorte que l’on peut désormais trouver une véritable solution à tout problème d’handicap. Dans le cas de notre jeune tatoueur JC Sheitan Tenet cette prothèse a été comme un second souffle d’espoir car cela lui donne la possibilité de pratiquer le métier qui lui fait gagner de l’argent. La prothèse inventée par Jean-Louis Gonzal est le nec plus pour le jeune tatoueur car il lui permet de faire des pivots à 360°.