Tatouage
Publié le - 21529 clics -

La Carpe Koi, le motif de la Bonne chance

Le tatouage japonais traditionnel est issu de la période Edo qui a eu lieu de 1600 à 1868. Durant cette période, différentes tendances se sont établies comme le tatouage des guerriers samouraïs ou le tatouage punitif des criminels. L’art du tatouage japonais a eu, au cours des années, des significations différentes, tantôt glorieux tantôt honteux.

Il etait souvent perçu comme un art car il s’inspirait d’un roman chinois célèbre « Suidoken » qui narrait les exploits de héros tatoués et courageux.

De nos jours, il s’agit d’un genre de tatouage très particulier qui rappelle les arts traditionnels nippons tels que la calligraphie ou la peinture. Les tatouages sont très influencés par les légendes japonaises.

Dans chaque tatouage est représenté un animal  car cela est un symbole très fort dans la culture japonaise et chacun a une signification particulière.

Parmi les motifs les plus populaires, on retrouve la carpe Koi. La carpe koi est un poisson qui appartient à la famille des carpes. Les tatouages avec le symbolisme Koi représente la « bonne chance ».

Dans une légende japonaise, il est dit que si un poisson koi nage tout le chemin jusqu’à la rivière Jaune plus précisément jusqu’au Dragon Gate, il se transformera en dragon. Cela signifie pour eux la persévérance et le triomphe face à l’adversité.

Ce tatouage a donc une signification importante et apporterait le bonheur et une grande satisfaction aux personnes tatoués.
La koi doit tenir une place importante sur votre corps et en général les hommes le font sur l’épaule ou le mollet et les femmes au bas du dos mais on peut tout aussi bien le faire autour de la cheville ou de l'avant -bras. Il est généralement conseillé de le faire en couleur (blanc, rouge, noi, jaune ou or).