Tatouage
Publié le - 688 clics -

Retour sur le salon du tatouage de Saint-Malo

Le Corsair Tattoo Ink convention est le tout premier salon consacré au tatouage organisé à Saint-Malo. Cet évènement s’est déroulé du 9 au 10 juillet et a réuni de grands noms du tatouage originaires de France et de plusieurs autres pays du monde. Kalil Mocktar, le concepteur de ce salon se dit satisfait de l’organisation et ne regrette pas d’avoir choisi Saint-Malo et non sa ville Rennes. Retour sur ce rendez-vous qui a tenu toutes ses promesses.

Du beau monde présent à ce salon

Plusieurs tatoueurs de renom étaient présents à Saint Malo à l’occasion de cette convention internationale de tatouage. Bernard Soufflet, Manuella Ana, Steven Chaudesaigues, Calvin Moktar, Barbara Rosendo… sont quelques grands noms du tatouage qui se sont fait remarquer dans la cité malouine. C’est plus de 70 tatoueurs qui ont tenu à apporter leur soutien à Kalil Mocktar lors de ce premier coup d’essai qui a été un véritable coup de maitre. Pendant ces deux jours, ces professionnels ont permis au public de découvrir leurs œuvres. Le monstre sacré du tatouage japonais, maître Honda Tsuyoshi, était également de la partie, un grand honneur pour Kalil, car c’était la toute première fois que ce dernier sorte de son pays.

Hormis ces hommes et ces femmes qui excellent dans le tatouage, des célébrités d’autres domaines étaient présentes à ce salon, dont le célèbre skateboarder Shane O’Neill.

Objectif

Ce salon a été un prétexte pour Kalil Mocktar d’éclairer le public sur le sens véritable du tatouage. L’objectif de cette rencontre était de permettre aux acteurs de ce domaine de s’exprimer, de montrer tout l’amour qu’ils ont pour cette activité et faire comprendre au monde qu’il s’agit d’un véritable métier. Ce salon a permis au public de savoir que pour être un bon tatoueur, il faut absolument avoir des qualités techniques, artistiques et humaines.

Un programme alléchant

C’est autour d’un programme très alléchant que les activités de ce salon se sont déroulées. De nombreuses personnes se sont fait tatouer par les artistes qui ont étalé tout leur savoir.

Au cours de ce salon, il y a eu deux expositions réalisées par le peintre d’aquarelles Ricky Crozay et la photographe Sabine Pariente. En outre, le public a eu droit à un concert de jazz manouche offert par le groupe Youenn trio ainsi que des mix réalisés par le DJ Desiree louve. Aussi, les gens ont pu assister à des prestations d’acrobates, d’équilibristes et de dompteurs de feu.

La première édition du salon du tatouage de Saint-Malo a été une réussite. Vivement l’année prochaine pour la deuxième édition.